8 conseils pour une soirée de mariage réussie

Vous êtes ici : Accueil » Animations » 8 conseils pour une soirée de mariage réussie

My Fair Party

8 conseils pour une soirée de mariage réussie

Une soirée de mariage réussie, c’est une soirée sans temps morts, pendant laquelle personne ne s’ennuie, où tout le monde danse et s’amuse jusqu’au bout de la nuit. Et cela passe par une bonne ambiance. C’est généralement le DJ, en tant que maître de cérémonie, qui est garant de cette bonne ambiance. Pour que votre fête dure toute la nuit et marque les esprits, nous avons recueilli les conseils du DJ de mariage Martinbeatz, spécialiste des soirées d’exception à Troyes, Reims, Paris et Ile-de-France (mariages, anniversaires, soirées d’entreprise).

soirée de mariage réussie DJ

1. DJ ou groupe de musiciens pour votre soirée ?

La réponse de Clément, alias DJ Martinbeatz, est : les deux ! Malheureusement, rares sont les couples disposant d’un budget qui leur permet de s’offrir à la fois les services d’un DJ ET une prestation de groupe musical. Il faut donc choisir. Chacune de ces deux solutions présente des avantages, celle du groupe de musique étant d’offrir à vos invités une performance live qui soit authentique et incomparable. Mais cela a aussi des inconvénients comme le prix (souvent plus élevé que celui d’un DJ, qui, lui, pourra officier toute la nuit), la durée limitée de la prestation et un choix musical plus restreint (là où le DJ peut programmer une playlist variée et éclectique). Si l’orchestre présente un charme indéniable, d’expérience, Martinbeatz – qui se définit comme un DJ animateur – pense qu’un DJ est plus à même de pouvoir ambiancer une soirée de mariage dans son intégralité, du vin d’honneur à la danse, là où le groupe de musiciens peut montrer des limites en termes d’animation. La prestation d’un DJ lors d’un mariage est également plus complète et va généralement au-delà de la simple diffusion de musique. Il se charge souvent de la mise en lumière de l’événement, ce que ne font pas les groupes de musiciens. Certains DJs, comme DJ Martinbeatz, proposent aussi des options pour sublimer votre soirée comme un feu d’artifice intérieur (jets de scène), la sonorisation du vin d’honneur ou de la cérémonie laïque, un Geyser CO2, un écran géant Led, un éclairage d’ambiance de la salle, etc. Découvrir le site de DJ Martinbeatz à Troyes.

2. Ne pas commencer le vin d’honneur trop tard

Une soirée réussie, c’est avant tout un bon timing. Commencez le cocktail le plus tôt possible après la cérémonie, de sorte que le dîner ne commence pas trop tard, et donc la soirée dansante non plus. Vos invités seront plus enclins à danser longtemps s’ils ne sont pas déjà exténués par un horaire tardif, ou par de l’attente… Si la soirée dansante démarre trop tard, les convives traîneront les pieds pour y aller.

3. Choisir un bon DJ

Selon DJ Martinbeatz, la musique est l’un des facteurs qui déterminera le succès de votre soirée de mariage et sa bonne ambiance. Alors, de la même manière que vous n’offririez pas à vos convives un repas de mauvaise qualité ou low-cost, choisissez votre DJ avec un soin particulier. Ce n’est pas sur ce poste qu’il faut faire des économies : oubliez, par exemple, l’idée de vous passer d’un DJ et de vous contenter d’une play-list jouée sur un ordinateur ! Évitez également d’engager un DJ amateur ou non déclaré afin de payer moins cher, vous le regretterez. Choisissez un DJ professionnel et expérimenté, ayant l’habitude des mariages, et possédant du matériel fiable et de qualité. Mais aussi un DJ avec qui vous aurez le feeling, disponible et facilement joignable pour régler les derniers détails de la soirée, quelqu’un qui saura vous conseiller tout en respectant vos choix, vos goûts et votre personnalité. Un DJ qui sait animer, sans être trop bavard, et qui sache vous mettre en valeur en tant que stars de la soirée.

soirée mariage réussie DJ

4. Limiter le nombre d’animations et de discours

Il est tentant lors d’une réception de mariage de multiplier les discours, les hommages, les remerciements. Essayez de sonder un ami proche pour savoir si des animations sont prévues au cours du repas, afin de vous assurer qu’il n’y en ait pas trop (sous peine d’ennuyer vos invités, ou de les faire manger froid). Les animations doivent être courtes de préférence et ponctuer le repas avec des pauses, plutôt que de s’enchaîner. Et pourquoi ne pas faire danser les invités entre les plats ? Cela se pratique dans les mariages d’Amérique du Sud ou de confession juive, et c’est une tendance qui commence à se répandre. Faire danser entre les plats permet de faire entrer doucement vos invités dans l’ambiance de la soirée, de rythmer le repas, de dynamiser l’attente entre les plats, et d’offrir aux plus âgés la possibilité de danser sans attendre la fin du dîner. Vous pouvez, par exemple, faire danser avant l’entrée et avant le dessert.

5. Varier les plaisirs

Quand il s’agit de son mariage, on a parfois la tentation de demander au DJ de ne passer que les titres qui nous plaisent personnellement. C’est une erreur. Ce n’est pas le moment d’imposer vos goûts. En effet, un mariage est une fête qui réunit à la fois votre famille et vos amis, qui rassemble toutes les générations, des plus petits enfants aux personnages âgées. Et il faut que tout ce petit monde s’amuse. Comme tout le monde n’a pas les mêmes goûts, le DJ devrait jouer un peu de tout pour faire danser aussi bien vos cousines que vos grands-parents. Ainsi, sa playlist devrait être éclectique et tenir compte des goûts musicaux les plus répandus : pop, rock, variété, house, hip hop, disco, tubes du moment, hits des années 80, etc. Dans ce domaine, l’originalité n’est pas de mise.

6. Éviter les slows et les morceaux non rythmés

Un mariage est l’occasion de célébrer l’amour et on peut donc s’attendre à danser sur des morceaux doux, lents et langoureux, mais attention, cela peut faire retomber l’ambiance ! Un ou deux slows peut-être, mais pas plus. Si vous souhaitez une danse romantique, un moment qui n’appartienne qu’à vous, réservez-la pour l’ouverture du bal. Pour le reste, privilégiez des chansons qui bougent, qui garantissent une ambiance survoltée.

soirée de mariage réussie DJ

7. Engager une baby-sitter

Il est inévitable que vous aurez des jeunes enfants voire des bébés à votre mariage. Pour que leurs parents puissent s’amuser et danser en toute tranquillité, engagez une baby-sitter qui se chargera d’occuper les enfants et de les coucher. Ainsi, ils n’auront pas à partir tôt à cause de leur progéniture.

8. Prévoir des navettes ou du covoiturage

Si votre salle de réception ne dispose pas de chambres pour loger vos invités (le must), essayez de prévoir des navettes ou un système de covoiturage entre invités. Ainsi, comme ils n’auront pas tous à conduire, ils n’auront aucun scrupule à s’épuiser sur le dancefloor jusqu’au bout de la nuit.

Crédits photos : DJ Martinbeatz, MS Career Girl, You & Your Wedding

 

Partager l'article :

Vous avez aimé cet article ? Cliquez sur "J'aime" pour devenir fan de la page Facebook de "My Fair Party", être au courant des nouveautés du site, et découvrir des photos et des liens inédits.

Vous aimerez peut-être :

Une prestation son et lumières pour un événement unique
L'enterrement de vie de jeune fille chic et glamour de Thida
Tendance déco mariage : créer un espace lounge pour détendre vos invités

Tags: , ,

Copyright © 2009 My Fair Party. All rights reserved.
Designed by Theme Junkie. Powered by WordPress.
I use true Google 404 Copy Protected by Chetans WP-Copyprotect.