Vous êtes ici : Accueil » Humeurs » Pourquoi et comment organiser une Divorce Party ?

My Fair Party

Pourquoi et comment organiser une Divorce Party ?

Depuis que plusieurs stars en ont organisé une après leur divorce, la Divorce Party a le vent en poupe aux USA. Après la baby shower qui célèbre une grossesse, la nouvelle mode est d’organiser une fête après son divorce pour se rebooster et rebondir après une séparation…

La Divorce Party, c’est quoi ?

Une Divorce Party est, littéralement, une fête de divorce. On peut parler d’enterrement de vie maritale, ou de déterrement de vie de jeune fille. D’ailleurs, ces fêtes ressemblent beaucoup aux enterrements de vie de célibataire. Divorce Party is the new Bachelorette Party !
Des personnalités comme Kate Perry ou les White Stripes ont voulu fêter un divorce après leur séparation. Selon nous, le terme « fête de divorce » n’est pas le plus adapté car en fait, ce  n’est pas tellement le divorce qu’on fête (puisque cela reste un événement douloureux, que personne ne souhaite). Ce qu’on fête, c’est la fin d’un processus stressant et le début d’une nouvelle vie, un nouveau départ.

3 bonnes raisons d’organiser une Divorce Party

La Divorce Party est critiquée et controversée car beaucoup de gens ne comprennent pas l’intérêt de fêter un divorce, c’est-à-dire un échec. Cette tendance est jugée par les détracteurs ridicule, stupide. Malheureusement, certaines Divorce Parties de mauvais goût peuvent leur donner raison. Mais il ne faut pas jeter l’eau du bébé avec le bain, et si l’on creusait vraiment la question au-delà des réactions épidermiques, on serait surpris. Les conseillers conjugaux et psychothérapeutes recommandent la Divorce Party à ceux qui traversent un divorce. Pourquoi ? Parce que la Divorce Party, agissant comme un rite de passage, serait bénéfique. Elle aurait des vertus cathartiques, libératoires. Elle aiderait les divorcés à se dire : « C’est fini », et on sait tous que l’être humain et la société ont besoin de rituels. Si cela ne vous convainc pas, voici 3 autres arguments en faveur de ce type de célébration :
1- Une procédure de divorce est un processus douloureux, stressant et prise de tête : à son issue, de nombreux divorcés ont juste envie de relâcher la pression et se défouler en faisant la fête. Tout simplement !
2- Sur le plan sociologique et sur le plan personnel, la Divorce Party permet de dédramatiser le divorce qui n’est désormais plus tabou, et ça, c’est important. Nous pensons que le divorce n’est pas une honte, qu’il ne faut pas le voir comme un échec mais comme la fin d’un mariage qui a fait son temps, et que la vie continue. La Divorce Party est là pour rappeler que ce n’est pas la fin du monde. Il y a encore beaucoup de gens qui ne divorcent pas par peur du qu’en-dira-t-on… Si la Divorce Party peut aider à faire bouger les choses, c’est tant mieux.
3- Quand on se marie, on est entouré de tous ses proches et sa famille, et enveloppé d’amour. Mais quand on divorce, on se retrouve tout seul, et c’est bien dommage alors qu’on a plus que jamais besoin de compagnie. La Divorce Party permet de rassembler, de se réunir avec ceux qu’on aime, pour aller mieux et ne pas traverser cette épreuve en solo. D’ailleurs, une amie ou un groupe d’amies peuvent organiser une Divorce Party pour leur copine divorcée afin de la soutenir et de lui témoigner leur amitié.
Évidemment, il ne faut pas non plus croire que la Divorce Party va agir comme un charme de magie et que tout ira bien après. Il ne faut pas se bercer d’illusions, c’est juste une fête, pas une thérapie.

Comment se déroule une Divorce Party ?

Une fête de divorce ressemble à une soirée, un anniversaire, et surtout à un enterrement de vie de célibataire. On y inclut des animations et des jeux spécifiques à la Divorce Party. Le dessert est généralement un Divorce Cake, un gâteau sur le thème du divorce spécialement créé pour l’occasion. On conseille de faire appel à un Cake Designer mais si vous avez du talent en pâte à sucre, vous pouvez tenter de réaliser le Divorce Cake vous-même (voir cette recette de Chez Bogato).

Crédit photo : Chez Bogato pour Grazia

En fait, il y a autant de Divorce Parties que de divorcés. Certains se contentent d’une soirée à la maison, ou se font une toile, d’autres vont au restaurant, dans un bar ou une boîte de nuit. D’autres encore partent en week-end (Las Vegas est le must). D’autres se la jouent cosy et cocooning au spa. Certaines retombent en adolescence avec une soirée pyjama. Les formes de fêtes de divorce sont aussi variées que les EVJF et EVJG. Parmi les animations spécial Divorce Party, il existe des rituels comme le fait de déchirer sa robe ou son costume de mariage, d’enterrer sa bague dans un écrin en forme de cercueil, de faire des photos « Trash the dress » avec un photographe professionnel, et même une cérémonie de divorce humoristique au cours de laquelle on prononce des vœux de désengagement. Nous recommandons personnellement de rester dans un esprit bon enfant et positif, d’éviter le trash, le ridicule, le mauvais goût, et tout ce qui pourrait prêter le flanc aux critiques. Mes Divorce Parties préférées sont celles qui sont élégantes, créatives et modernes.
Vous trouverez sur le site Ma Divorce Party conseils, idées déco, bons plans, bonnes adresses pour organiser une Divorce Party pour vous ou pour une proche. C’est le premier site français sur la Divorce Party. Tous les aspects y sont traités : invitations, organisation, animations, cadeaux, et bien plus encore…

Quand organiser une fête de divorce ?

Il faut l’organiser lorsque le divorce est officiel, et la procédure terminée. Il vaut mieux aussi que les tensions soient apaisées des deux côtés, qu’il n’y ait plus de colère et de ressentiment. La Divorce Party ne doit pas être revancharde, ou pleine de rancœur.

Qui inviter à sa Divorce Party ?

Ses amis les plus proches, et éventuellement certains membres de la famille (triés sur le volet). Uniquement des gens bienveillants, empathiques, motivés à faire la fête et qui ne se prennent pas au sérieux. On évitera de convier des collègues,  ainsi que ses enfants – même adultes – qui se retrouveraient dans une position gênante. Certaines Divorce Parties sont, comme les Bachelorette Parties, exclusivement féminines, mais elles peuvent être mixtes. Tout dépend de qui on souhaite s’entourer ce jour-là…

Crédit photo 1 : Maria Healey Photography

Partager l'article :

Vous avez aimé cet article ? Cliquez sur "J'aime" pour devenir fan de la page Facebook de "My Fair Party", être au courant des nouveautés du site, et découvrir des photos et des liens inédits.

Vous aimerez peut-être :

Les 10 trucs du mariage que les Américains ont ringardisé
J'aime pas les mariages dans les séries télé
Comment réussir et bien gérer son divorce ?

Tags: , , , ,

Copyright © 2009 My Fair Party. All rights reserved.
Designed by Theme Junkie. Powered by WordPress.
I use true Google 404 Copy Protected by Chetans WP-Copyprotect.