Quel costume pour un témoin de mariage ?

costume mariage Être témoin de mariage est un honneur et une responsabilité. Pour mener à bien cette mission, le témoin de mariage doit avoir un style parfait. Il doit briller par son élégance, sans pour autant faire de l’ombre au marié. Pour réussir ce tour de force, il convient de respecter quelques règles lorsqu’on choisit un costume de témoin de mariage.

1. Se renseigner sur le costume mariage

Puisque le témoin ne doit être pas plus habillé que le marié, il est essentiel de consulter ce dernier sur sa tenue (couleur, style, coupe…). La star, c’est bien le marié et il doit le rester durant toute la durée de l’événement.

2. Ne pas être plus chic que le marié

Le témoin sera sous les projecteurs à plusieurs moments du mariage, alors il se doit d’être chic, mais pas trop. Pour ne pas faire de l’ombre à l’homme du jour, le témoin de mariage ne portera donc pas de costume 3 pièces si le marié n’en porte pas. Un costume 2 pièces suffira pour remplir son rôle.

3. Ne pas choisir un costume trop original

Le rôle d’un témoin de mariage est d’accompagner et de soutenir le marié, pas de lui voler la vedette. C’est pourquoi toute tenue originale est proscrite pour le témoin car elle risquerait d’attirer l’attention sur lui au détriment du marié. Exit donc les couleurs de costumes extravagantes, comme le rouge. Misez sur des coloris classiques et sobres. En matière de costume de cérémonie, les couleurs classiques sont le bleu, le gris et le beige, avec toutes leurs nuances (bleu marine, bleu gris, bleu nuit, grège, écru…). Le noir est plutôt réservé au marié. Actuellement, la mode est au costume gris pour les témoins de mariage. Pour dénicher un joli costume à la fois raffiné et tendance, on recommande l’enseigne OllyGan. On aime ses produits de qualité, qui habillent les hommes raffinés : costumes, cravates, nœuds papillon et chaussures, made in Europe.

4. Ne pas ressembler au marié

Le témoin ne doit jamais avoir la même couleur de costume que le marié, au risque d’être confondu avec celui-ci, sur les photos de groupe ou dans les vidéos. Ainsi, si le marié est en beige ou en gris, le témoin sera en bleu, et vice-versa. Ceci dit, il est de bon ton qu’il fasse des « rappels » de la tenue du marié : par exemple, si le marié porte une cravate bleue, il peut revêtir une cravate bleue rayée, s’il porte un nœud papillon noir, le témoin pourra porter un nœud papillon noir à petit pois blanc, etc.

5. Se démarquer des autres invités

Le témoin ne doit pas être l’homme invisible du mariage. Il est fort à parier que d’autres invités (comme les pères respectifs des mariés) porteront un costume d’une couleur similaire ou proche de celui du témoin. Pour se différencier des autres hommes du mariage, le témoin pourra miser sur un accessoire original : chaussettes, nœud papillon, cravate, chaussures, boutonnières, bretelles, ceinture…

6. Harmoniser sa tenue avec celle des garçons d’honneur

La tendance du moment, c’est d’harmoniser les tenues du témoin et des garçons d’honneur. Cela ne signifie pas que tous ces hommes doivent porter le même costume, mais qu’ils aient quelque chose en commun : la même couleur de costume, un accessoire commun (mêmes chaussettes, mêmes chaussures, même pochette de costume…). Cette harmonie visuelle mettra de la gaieté lors de la réception et sur les photos.

7. Choisir un costume bien taillé

Cela paraît évident, mais on voit encore trop souvent des témoins affublés d’un costume trop étroit, trop large, mal taillé… C’est la base lorsqu’on choisit un costume de mariage ou pas : il doit flatter notre silhouette, la mettre en valeur, et la personne qui le porte doit être totalement à l’aise dedans. Le témoin sera en effet amené à accomplir beaucoup de choses le jour du mariage. Par exemple, s’il doit se baisser ou ramasser quelque chose par terre : le costume ne doit pas « coincer ». Ce conseil vaut également pour les souliers.

8. Ne pas avoir l’air déguisé

Être chic, c’est être bien dans sa tenue. C’est porter beau son costume. Il doit y avoir de l’aisance, du naturel, de la décontraction dans sa façon d’être. Il ne s’agit pas d’être guindé ou endimanché. Le témoin doit donc également respecter ses goûts vestimentaires habituels et rester fidèle à lui-même, sinon il n’aura pas l’air à l’aise. D’ailleurs, la tendance d’aujourd’hui n’est plus au look endimanché mais au style bohème chic, avec des accessoires rigolos (ex : tennis, chaussettes à motifs, t-shirts de super-héros sous la chemise, nœud papillon de couleur, boutonnières originales, béret, bretelles, etc.).

 

Partager l'article :

Vous avez aimé cet article ? Cliquez sur "J'aime" pour devenir fan de la page Facebook de "My Fair Party", être au courant des nouveautés du site, et découvrir des photos et des liens inédits.

Auteur de l’article : L'auteur

Mon nom est Lova et je suis passionnée de déco. J'adore organiser des jolies fêtes : anniversaires, soirées, brunchs, réceptions, mariages, etc. Et si le thème est original, c'est encore mieux ! ;-) C'est pourquoi j'ai créé ce blog.